Ca pique les Courmettes

Hier, la polémique portait sur le format des roues. Aujourd’hui, c’est plutôt sur le mode d’assistance, électrique ou musculaire qui suscite débats et réactions. La sortie électrifiée en limite de territoire proposée le même jour, nous étant inaccessible de par le rythme annoncé; JJ suggère une sortie locale et sans additif nucléaire. Bonne idée l’ami ! du bon, du bio, du local il en reste encore.

N’ayant jamais fait la descente du pic des courmettes ni celle jusqu’au loup, ce sera le choix du jour.  Mais attention joli poussage prévu pour la montée au Pic.

Alors les participants s’inscrivent et se retirent…

Hugo (nouveau) : Pfiou, pas évident de suivre le fil de la conversation!
Si j’ai bien compris la sortie électrisés et grosses cuisses au Gramondo sera dimanche, et il y a une ébauche de plan pour samedi plus dans l’ouest? Mais pour quelle taille de cuisses celle-ci?

<moi> tu as la possibilité de zapper la 2e descente, donc tu peux venir et sans navette.

PhilR (ancien-électrifié):  si vous m’acceptez je veux bien le tenter avec vous ? ok ? alors +1 (présent)

<moi> mais oui bien sûr, tu peux venir …  « mais il a rien compris filaire ???  j’ai annoncé une sortie avec portage … »

Julien (& Laurent)  : on peut venir même si on n’a pas réservé ???

 

Une fois les moutons rassemblés, sans jj pour cause dos en vrac ni Axel pour cause de grasse matinée, le départ est donné route de de Tourrettes.

Le programme démarre fort avec une rude montée sur route jusqu’au domaine des Courmettes. La mise en température est brutale mais la montée efficace. Le panorama sur la côté d’Azur est top mais pour l’instant il nous tourne le dos.

Hugo,les jambes déjà dures, commence à regretter son entrainement de basket de la veille.  Julien et Thierry qui ne se sont pas vus depuis longtemps, passent en revue leur répertoire commun d’amis /collègues et offres d’emploi de Sophia. Filaire surveille son compteur de watts et moi je regroupe le petit troupeau.  Et quand on parle de troupeau, les patous ne sont pas loin.

On sait qu’on arrive bientôt au plateau des Courmettes quand on aperçoit les patous, c.a.d. la petite pancarte qui les annonce 🙂 , le ton est donné.

La fin du bitume sonne l’arrivée au domaine des Courmettes, mais la montée n’est pas finie, ça se transforme direct en piste puis on rejoint le sentier de traverse d’abord puis qui grimpe jusqu’au pic par le “petit” poussage bien raide (pour les vae…)

Les VTT qui étaient à la peine sur la route et sur la piste, sont (enfin) passés devant Filaire. Il a tenu les premiers lacets puis a calé à cause de la succession de marches dans la montée. Afin que tout le monde arrive au sommet, on s’échange les montures ce qui permet de se retrouver tous pour la pause pic-nic.

Panorama à 360° sur le mercantour, les baous, le littoral depuis Saint jean cap ferrat jusqu’à Cannes et ses Iles de Lerins, de l’Esterel jusqu’aux gorges du loup, l’Audibergue, le cheiron, Gourdon, Courmes… Seule la corse manque à l’appel car le mistral ne s’est finalement pas réveillé.

 

il a l’air un peu fatigué Filaire, non ?
bien contents d’être en haut
derniers réglages avant le départ

Après la montée délicate, on constate quelques dégâts sur les montures, problème de dérailleur pour ma part et de frein avant pour Filaire. Mon pignon est redressé mais le frein avant reste aux abonnés absents, histoire de corser un peu la descente. Une belle dégringolade rocailleuse nous attend jusqu’à la forêt puis se poursuit en épingles jusqu’à Tourrettes-sur-loup.

Puis la tendance s’inverse, le terrain change et l’herbe et la terre remplacent progressivement les cailloux.

13h30 Fin de la première partie à Tourrettes-Sur-Loup. Hugo se rappelle qu’il ne doit pas rentrer trop tard, et surtout qu’on a oublié de laisser une navette en base de la 2e descente.

Pour les autres, ça démarre sous les remparts du village, suivi d’une jolie crête, puis on se perd un peu entre les villas avant de dévaler le vallon en monta-cala jusqu’au Loup.

Laurent sous le village de Tourrettes
Fil-sans-frein-avant
Joli final dans la forêt

Remontée finale par la piste du Mounard, choix difficile vu la belle rampe bétonnée (x2) qui se présente au départ mais la suite devient nettement plus plaisante pour le retour aux voitures.

La suite du CR par Filaire:

Données sortie (mix Polar/Compteur-altimêtre) : 33km, 1400m+, asc moy 8%, asc max 23%, 6h40 dont 3h40 de roulage

Super sortie en montures panachées (!) aux alentours de Tourettes-sur-Loup.
Terrains variés (cailloux mais pas trop, feuilles en sous bois, vallons), beau temps un peu frisquet, vue 360° au Pic des Courmettes, etc…
Pour info : montée avec pauses (Photos, Vidanges, et autres) à 540m/h sur une pente moyenne de 12,6% en guise d’entrée en matière.
En temps réel de roulage (sans compter les pauses donc) on était aux alentours des 800m/h. Ceci pour illustrer un certain débat…
A ce sujet, j’affirme qu’il est indispensable pour certains VAE d’être épaulé par un (sacré) muscu !!!
Merci Dar2, Julien, Laurent, Hugo.
Filaire
 

Le profil de la 1ère montée :

 

 

Toutes les photos