VTT, navette, jardinage et bricolage au menu de ce samedi

Quand Nicolas le jardinier et Bob le bricoleur font du vélo de montagne ensemble ça modifie un poil le timing initial.

Alors, oui, sur le papier toutes les conditions sont pourtant réunies pour une excellente sortie: une navette, un été qui n’en finit pas, 4 poilus (nombre limité permettant de diminuer la possibilité de casse mécanique) et un terrain archi connu…en partie.

On sonne le départ à 9h45 de Beuil-Les Launes en direction du télésiège des pistes de VTT pour attaquer la montée au Dôme du Barrot. La température qui monte, ainsi que la vile attaque d’Alex par des Patous sur le parking de la station, nous réchauffent suffisamment pour tomber les couches superflues…sauf Marc qui a une régulation de la T° qui lui est propre.

A l’approche des granges d’Auvare, Alex met un peu trop de couple sur sa transmission et casse sa patte de dérailleur… en montée…(comme quoi « tout est possible » comme disait Morandini).

Un petit portage (b214a-b129) puis c’est le travers vers un col bien sec en cette saison.

Après une petite pause photo et ravito, on repart pour la descente sur le col de Sui (b255-b256-b257).

La descente sur le col est toujours aussi top et bien entretenue par le passage de nombreux groupes de vélos.

Quand je vous dis que c’est beau…c’est que c’est beau.

Non, mais, sans déconner, c’est vraiment beau, non ? (sauf le fessier de Marc en premier plan).

Là, c’est encore plus beau vu que je suis sur la photo.

Pause repas bien méritée à haute Mihubi au soleil (b253).

Puis, c’est le départ pour l’aventure. Même si le travers entre haute Mihubi et le col du Mont (b225) présente de belles sections avec de beaux paysages, le sentier est trop peu roulé (voire jamais roulé) sur la majeure partie pour être propre et agréable…

…du coup certains fatiguent plus que d’autres.

La descente sur Auvare est là pour redonner la banane à notre petite communauté.

Remontée sur le Col de Mairola puis, au grand dam de Marc, on laisse le GR10 (b206) pour tenter un sentier partant de la baisse des Abrics via Lutta vraiment très agréable.

La redescente sur Rigaud au départ de la crête des Abrics se fait via un sentier assez difficile à trouver, un poil fermé au début mais qui vaut son pesant de cacahuètes en ce qui concerne le nombre, la qualité et le challenge des épingles. Finalement, le seul passage de la sortie où je suis devant, où je m’en sors le mieux…

…alors que les autres galèrent un poil \m/ \m/…bon d’accord, là, on dirait qu’ils gèrent, c’est vrai.

Le petit bonus de fin, pour retomber sur la voiture, finit de nous faire oublier le jardinage de début d’après-midi et on conclut ainsi cette belle journée vers 17h30.

La trace.

Les photos de François.

Les stats:

  • 7h43 dont 5h53 de roulage et 1h49 de pause.
  • D+ 1223 m.
  • D- 2290 m.
  • 36 km.

 

2 pensées sur “VTT, navette, jardinage et bricolage au menu de ce samedi

  • 1 novembre 2017 à 21 h 15 min
    Permalink

    Pas mal. Ca me manque pas du tout :p

    On dirait que c’est crame sur les dernieres photos?

  • 2 novembre 2017 à 8 h 54 min
    Permalink

    le travers entre haute mihubi et col du mont a tenu toutes ses promesses de découverte :
    2 heures de ballades sur 8 km sur un travers pas/peu roulant et qui explique sans doute cette absence de tronçon sur le net !

    merci pour le CR et toutes ces belles couleurs (à en faire baver les grenoblois 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *