La Bollène anti-caniculaire

Toboggan de 20m dans la Bollène-Vésubie

Peu de réponses ou de disponibilités sur la liste pour cette proposition de sortie inhabituelle mais tellement adaptée aux conditions caniculaires du moment : une descente de canyon dans la Vésubie. Et nous nous retrouvons finalement Banana smilie, ses enfants Caro & Jem, et ma pomme pour aller goûter à la délicieuse fraicheur des vasques Bollinoises.

Jump dans une vasqueS’il existe une activité « outdoor » parfaitement adaptée à la canicule, c’est bien le canyoning. Du moins lorsqu’il reste de l’eau, ce qui n’est malheureusement pas le cas partout. La qualité première de la Bollène-Vésubie est de rester en eau même au cours des étés les plus secs, et c’est de plus une descente très ludique et esthétique, avec notamment trois cascades qui valent à elles seules le détour.

piscine à déboredementDepuis plusieurs semaines, les orages se déclenchent quasi systématiquement l’après-midi sur le Mercantour. D’ailleurs, la Vésubie est boueuse et la route pas encore sèche des averses de la veille. Et même si les risques de crues sont moyennement importants dans cette clue, nous préférons partir à la fraîche, ce qui nous évite du même coup la grosse fréquentation habituelle en cette saison. Entrés à 9h30 dans l’eau, avec un groupe de 4 devant et un autre de 8 derrière, nous effectuerons notre descente complètement seuls à un rythme tranquille, pour le plus grand bonheur de toute la famille. Sortis de l’eau à midi, les premiers cumulo-nimbus commencent à se regrouper sur les crêtes, et on regrette déjà la fraîcheur accueillante des vasques limpides.

Les photos sur SophiaOutdoor

2 pensées sur “La Bollène anti-caniculaire

  • 24 juillet 2006 à 17 h 01 min
    Permalink

    Même si voir la nature d’en bas me fait très envie, je n’imagine pas trop remplacer les intrépides de la photo. Gamin j’avais déjà les chocottes sur le plongeoir de 3m à la piscine…

  • 26 juillet 2006 à 14 h 15 min
    Permalink

    Moi aussi! Mais il semble que ça se soigne parfois 😉 Reste qu’il faut apprécier un minimum ces encaissements, parfois très verticaux, la récompense étant la découverte d’un autre monde, visuel et sensoriel.

Commentaires fermés.