Les Monts d’Aspremont



Lundi de Pâques, à la recherche des oeufs autour du mont Cima 🙂

Le lundi est prévu beau sur la côte jusqu’à 14h00, en duo avec Marmotte sur la trace de la course des Monts d’Aspremont.

Déjà fait en 2003, je me rappelle d’un tracé bien typique de notre région. Le nouveau tracé est plus exigeant et difficile à suivre.

Pas envie de me peaumer je récupère toutes les infos utiles des 1001 Sentiers.

Départ ensoleillé, le parcours est très bien décrit par Greg. Pistes, poussage, single, portage,… Heureusement, le balisage toujours présent de la course évite aussi de se perdre.



Ce parcours peut se faire en multi-niveau, la boucle du Plan d’Arriou peut être évitée, de même que le tour du Mont Chauve (qu’il faut conserver de préférence de part son panorama). Les Monts d’Aspremont c’est une mini Transv’ GR5 (l’ancienne Transv’), on y retrouve tous les ingrédients de la course mythique. Physique, technique, piegeuse, proche du gaz, ce tracé est un condensé du pays côtier 🙂

13h30, l’orage gronde déjà en montagne, nous arrivons à la fin de la boucle du Mont Cima et de la rando pour cette fois. 20km, 700m de D+, à refaire en intégrale avec soleil et crème solaire 😀

Une pensée sur “Les Monts d’Aspremont

  • 23 mai 2006 à 14 h 59 min
    Permalink

    J’ai fait ce parcours en solo en suivant le balisage de la course et bien y’a du caillou dans le coin dis-donc ! a part dans la 1ere descente en epingles, celle que j’ai préférée 😉
    Une course dans ce genre de terrain ca doit etre dur ! Une mini Trans en fait comme tu dis Gilou

Commentaires fermés.