La Colmiane – Pont de Clans par Selva Plane et la chapelle Ste-Anne

Ou le prologue de la TransVésubienne 2005.

Panorama depuis le travers après les 2 Caïres

Le 8 Mai 2005, avec Patrick, Franco, Braïm, Magali, Eric (la loco), Séverine, Jack et ma pomme.

Cela faisait plusieurs dimanches que l’on n’avait pas fait de navette, et bien les freeriders – puisque ce terme semble désigner ceux qui aiment descendre mais pas trop monter – ont été comblés avec pas moins de 2200m de descente pour à peine 1000 de montée.

Eric fait péter le wheeling pour la photoJe vous passe le début sur la piste qui monte au pic de Colmiane, on est vraiment mieux une fois passé le col de Varaire sur le sentier en sous-bois qui monte au col des Deux Caïres, même si l’on est forcé de se mettre dans le rouge pour rester sur le vélo, ce qui n’est assurément pas à recommander si l’on espère atteindre le statut de Finisher à la mythique course reliant la Colmiane à Nice.

Le débouché au col des Deux Caïres est toujours l’occasion d’une bonne pause pour récupérer du court portage qui précède et surtout admirer le panorama qui s’étend de l’embouchure du Var au Mont Mounier. Il faut nous arracher Franco et Brahim à leurs discussions techniques pour nous élancer sur le long et magnifique travers au bout duquel on trouve l’endroit idéal pour casser la croûte: ombre ou soleil au choix et une vue imprenable sur la Tinée d’un côté et les sommets du Mercantour de l’autre.

Séverine est formée par Eric et çà se voitDans une courte remontée qui précède la descente sur le col de Monigas, Brahim a un problème de dérailleur. Eric qui s’empresse de l’aider sort sa pince et … casse la vis de butée du dérailleur XTR. Heureusement c’est une pièce qui se change, pas besoin de remplacer le derailleur entier, mais Brahim finira tout de même la ballade avec un dérailleur complètement relâché et un joli bruit de chaîne qui frotte…

Halte à la maison forestière de Selva PlanePause fraîcheur à la maison forestière de Selva Plane, mais à notre grande déception la fontaine est à sec. La dernière fois que nous y sommes passés, des cannettes reposaient dans l’eau bien froide 🙂 C’est pas grave, on trouvera de l’eau à la chapelle Ste-Anne nous dit Franco, on tiendra bien jusque-là.

On se lance donc dans la descentes aux multiples épingles de Ratepanau. Belle descente, mais dommage que le sentier soit quelque-peu laissé à l’abandon car c’est une pure merveille. Patrick, Eric et moi faisons même deux fois la partie haute (superbe tracé tourmenté en sous-bois) ne trouvant plus les autres qui se sont égarés après une crevaison.

La chapelle Ste-AnneEncore une bonne grosse pause à la chapelle Ste-Anne pour récupérer de la remontée sur piste qui précède. Mais toujours pas d’eau, nous sommes que le 8 mai et l’arrivée d’eau doit être encore coupée pour l’hiver et es risques de gel. Du coup nous nous abreuvons directement au torrent qui coule un peu en-dessous.

Patrick négocie une marche dans la voie romaine avant ClansLa descente après la chapelle commence bien, trés bien même, avec quelques bonnes relances, des dalles, des marches mais pas trop et des sauts sur les bords du chemin. Mais le plaisir tourne au cauchemar en arrivant sur Clans: une terrible voie romaine, où plutôt ce qu’il en reste c’est-à-dire un champ de caillasses, certaines encore fixes, d’autres non, mais toutes de bonne taille, bref l’horreur même avec des débattements conséquents (130-150mm). La suite en-dessous du village jusqu’à la route de la Tinée n’est guère mieux.

Le temps de faire la navette et il est quasiment 20h à la Colmiane, mais quand on aime, on ne compte plus 😉

Les photos sur le site de Patrick

Une pensée sur “La Colmiane – Pont de Clans par Selva Plane et la chapelle Ste-Anne

  • 2 juin 2005 à 7 h 50 min
    Permalink

    La Stinky Family a adoré cette sortie qu’il faudrait refaire avant les grandes chaleurs tellement elle est complète et bourrée de sensations. On peut aussi agrémenter la sortie en tombant brûtalement…..j’en ai encore bien mal à l’épaule et les côtes…..c’est Patrick et Fabien qui me mettaient la pression.
    Le petit passage d’épingle par Séverine en a surpris plus d’un……faut dire qu’elle a un prof particulier entièrement dévoué rien que pour elle…..

Commentaires fermés.